places psg barcelone barca

Ménès : « Le PSG a géré son avance et n’a même pas été inquiété »

Par
Publié le 23 novembre 2015

1pierre_menes_2015« On attendait aussi de voir comment le club de la ville de Paris allait réagir. L’effectif du PSG, on le sait, est composé en majorité par des joueurs étrangers. On ne va pas demander à des gens qui sont de passage d’avoir un attachement absolu pour leur ville. Pour beaucoup, ils ont vécu ces événements en regardant les chaînes d’infos étrangères, qui, d’après ce qu’on dit, donnaient plutôt des images de guerre civile à Paris. Les hommes de Laurent Blanc, et notamment les Sud-Américains, sont revenus en France inquiets.

La très bonne forme des Merlus et la composition d’équipe du PSG avec Kimpembe et Ongenda titulaires laissaient penser que Paris pouvait éventuellement chuter. Ça n’a évidemment pas été le cas. Ça commence d’ailleurs à être lassant d’entendre semaine après semaine l’entraîneur de l’équipe adverse dire que ses joueurs « ont été trop timide ». Si vous le savez tous, cessez de l’être ! Sans forcer, le PSG a marqué deux buts. Le premier a été l’oeuvre d’Ongenda sur un très bon service de Van der Wiel, du gauche. Le jeune parisien n’a pas percé à Bastia l’année dernière alors qu’il a pourtant de réelles qualités. Probablement pas assez pour être joueur du PSG mais suffisamment pour être titulaire dans d’autres clubs de Ligue 1. Matuidi très ému hier, a enfoncé le clou sur une passe décisive d’Ibra. Paris a géré son avance et n’a même pas été inquiété par la réduction du score de Moukandjo. Les champions en titre ont maintenant 13 points d’avance sur Lyon. On ne va pas vous dire toutes les semaines que le championnat est terminé, je crois que tout le monde le sait.  », a déclaré Pierre Ménès sur Canal+.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Plus de détails | Fermer