Infront investit dans les droits commerciaux du squash

L’agence Infront s’est engagée à investir à long terme dans le squash dans le cadre d’un accord qui implique une participation minoritaire dans une nouvelle société créée pour gérer et commercialiser les droits commerciaux de l’Association professionnelle de squash.

Faire valoir le potentiel de ce sport

L’accord permet à Infront de vendre les droits médiatiques, numériques, de parrainage et de pari en streaming des événements de la PSA pour les huit prochaines saisons (de 2021-22 à 2028-29).

En tant que « partenaire commercial stratégique » de l’organe directeur mondial du squash professionnel, Infront a acquis une participation minoritaire dans Squash Media & Marketing, une entité basée au Royaume-Uni et créée à la fin de l’année dernière.

Cette prise de participation dans SMM intervient alors qu’Infront et d’autres agences de premier plan sont de plus en plus menacées par les géants du capital-investissement qui investissent dans des entités commerciales créées par divers sports. Le dernier exemple en date est l’investissement de CVC Capital Partners dans la nouvelle entité de la Fédération internationale de volley-ball (FIVB) qui gérera les droits des grandes compétitions mondiales de volley-ball.

Dans le cadre de ses attributions, qui représentent une évolution vers un nouveau sport pour Infront, l’agence basée en Suisse cherchera à développer SquashTV, la plateforme OTT par abonnement de l’Association professionnelle de squash. Infront mettra également en place une « stratégie numérique renouvelée » pour le message d’intérêt public.

Outre la possibilité de monétiser exclusivement les droits médiatiques et numériques, Infront cherchera des sponsors sur une base non exclusive.

Deal gagnant-gagnant

L’agence a déclaré qu’elle s’appuiera également sur son réseau mondial et son expertise pour « aider à mondialiser la tournée mondiale du PSA et soutenir la Fédération mondiale de squash (WSF) et le PSA dans leur quête pour que le squash soit inclus dans les Jeux olympiques« . SMM et Infront travailleront également avec la WSF et les membres régionaux et nationaux pour développer davantage le sport.

Julien Ternisien, premier vice-président des sports d’été d’Infront, a déclaré : « Cette nouvelle collaboration va au-delà d’un accord traditionnel et nous investissons dans notre conviction que le squash peut encore s’élever à un plus large public. Notre objectif est de faire découvrir ce sport dynamique et passionnant à une communauté plus large en combinant notre expérience dans la diffusion traditionnelle, les médias OTT, le numérique et le sponsoring avec l’expertise de PSA dans la mise en place d’événements de classe mondiale. Nous sommes impatients de voir jusqu’où nous pouvons accroître la visibilité du squash au cours des huit prochaines saisons ».

Alex Gough, le directeur général de PSA, a ajouté : « Nous sommes ravis de nous associer à Infront et de faire passer le squash au niveau supérieur. Au cours de la dernière décennie, nous avons construit un produit médiatique solide basé sur l’incroyable athlétisme et les compétences des meilleurs joueurs de squash du monde avec le soutien de nos partenaires actuels, mais le temps est maintenant venu de travailler ensemble avec une puissance mondiale du sport.Nos ambitions ont toujours été claires : nous voulons voir le squash au sommet de la hiérarchie sportive, et cette nouvelle collaboration avec Infront signifie que nous faisons de grands pas vers la réalisation de cet objectif. C’est une déclaration d’intention de la PSA et nous ne doutons pas que cette structure moderne combinée à un engagement à long terme de notre nouveau partenaire fera entrer le sport dans une nouvelle ère« .