La société Tata fait sauter son contrat avec F1 d’un montant de 4 millions de dollars par an

La société indienne Tata Communications a confirmé qu’elle a officiellement mis fin à son partenariat de longue date avec la série de sport automobile Formule Un (F1) avant le championnat du monde de F1 2020.

La fin de ce partenariat, qui prend effet immédiatement, met fin à une association de huit ans entre les deux entités, et fait perdre à la F1 un montant de 4 millions de dollars par an.

C’est ce qu’a déclaré un porte-parole de Tata Communications : « Nous avons décidé de mettre un terme à notre partenariat marketing avec la F1 et d’explorer d’autres plateformes qui nous permettront de présenter toute la puissance de nos services numériques à nos principaux clients. Nous avons commencé ce partenariat en 2012 avec la mission de transformer numériquement le sport tout en sensibilisant nos clients entreprises à notre expertise globale en matière de réseau. Notre parcours de huit ans en F1, avec plus de 150 courses, a été entièrement consacré à l’innovation dans ce sport. »

Il a notamment continué en disant : « Au fil des ans, nous avons fait évoluer notre portefeuille de services et nos capacités, et – comme nous avions atteint notre objectif – nous pensons que le moment est venu pour nous de conclure ce partenariat marketing ».

Après avoir uni ses forces en 2012, la firme indienne a soutenu marque Pitlane lors de certaines courses et a obtenu la possibilité d’utiliser le sport comme outil de promotion de sa technologie.

Le porte-parole a poursuivi : « Nous sommes fiers d’avoir joué pendant huit ans un rôle central dans la transformation numérique de la F1 et de tout son écosystème : en permettant à l’organisation qui gère ce sport, la Formule 1, d’innover ; en aidant les champions du monde en titre Mercedes-AMG Petronas Motorsport à gagner ; et en travaillant avec plus de 20 diffuseurs pour faire connaître ce sport à des millions de fans dans le monde entier ».

Source de l’image utilisée