Les joueurs de la NBA se sont agenouillés avant de lancer la saison de réouverture de la ligue

Tous les joueurs de la NBA qui ont repris la saison jeudi se sont agenouillés pendant l’hymne national, portant des maillots « Black Lives Matter ». Quelques instants avant le début du match, jeudi soir, les joueurs des New Orleans Pelicans et des Utah Jazz, rejoints par les entraîneurs et les officiels, se sont tous agenouillés.

Une initiative générale

Les Lakers de Los Angeles et les Clippers de Los Angeles ont fait de même avant leur match à Orlando.

Sur certains maillots de match, les noms des joueurs ont été remplacés par des messages tels que « Egalité », « Je suis un homme », « Ally » et « Dites son nom », envoyant ainsi un message clair de soutien au mouvement pour la justice sociale.

Après le moment, le commissaire de la NBA Adam Silver a déclaré qu’il ne forcera pas les joueurs à se lever pendant l’hymne.

Un acte qui ne sera pas condamné

Les joueurs des Los Angeles Lakers se sont agenouillés pendant l’hymne national avant le match contre les LA Clippers.

Les Pélicans de la Nouvelle-Orléans, dans une déclaration, ont déclaré que l’équipe se tient aux « idéaux de la liberté d’expression et du droit de protester pacifiquement ».

« Collectivement avec l’Utah Jazz, notre organisation se joint à la NBA pour soutenir nos joueurs et entraîneurs. Afin de promouvoir un changement significatif en matière de justice sociale et d’égalité raciale, les New Orleans Pelicans se sont associés à nos joueurs, notre personnel et nos entraîneurs pour créer une Social Justice Leadership Alliance (Alliance pour le leadership en matière de justice sociale) qui s’engage à faire avancer la discussion, l’écoute et l’apprentissage et à prendre des mesures pour apporter des changements positifs dans notre communauté et notre pays », a-t-il déclaré.