« Seul Messi est meilleur que Messi » : Comment la presse espagnole a réagi au Ballon d’Or

Comme il l’avait fait 24 heures auparavant, Lionel Messi a dominé les quatre couvertures des deux principaux quotidiens sportifs de Barcelone et Madrid mardi matin.

Hier, c’était pour ses exploits du dimanche soir dans la capitale espagnole, où lors d’un choc tendu entre le FC Barcelone et l’Atlético de Madrid, le numéro 10 a fait irruption avec un but à la 86 ème minute qui a ramené son équipe au sommet de la Liga par une large victoire 0-1.

A la veille de la cérémonie du Ballon d’Or, le jeune homme de 32 ans avait inscrit un but qui pourrait être décisif pour le titre de champion en mai prochain.

Comme on l’avait prédit, Messi a de nouveau été sacré meilleur joueur du monde par France Football lors d’une cérémonie étoilée lundi soir, après avoir évité la concurrence de Virgil van Dijk et Cristiano Ronaldo, entre autres. C’est ainsi que, comme on pouvait s’y attendre, il a de nouveau dominé les colonnes et a été salué par la presse à travers un pays qu’il habite depuis près de deux décennies.

« MESSIX », c’est ce avec quoi Mundo Deportivo a titré cette fois-ci et en son sein, le réalisateur Santi Nolla a obtenu la balle, ou la balle en or si vous voulez, en jouant sa pièce « The Inclusive Leader ».

« Il n’y a aucun doute. Messi est le meilleur joueur du monde. Cette année et au cours de toute la décennie, » a commencé Nolla.